randonnée hivernale à Névache, vallée de la Clarée

 

Le 22/03/2017

J’ai pu découvrir en partie la vallée de la Clarée, rivière qui coule dans une nature préservée, près de Névache , le chef lieu. Cette vallée est située dans les Hautes Alpes, non loin de Briançon, Montgenèvre et l’Italie. Le massif des Cerces, qui y est rattaché, dominé par le mont Thabor, est un paradis pour la randonnée tant les lacs d’altitudes et les paysages sont sublimes. Avant une découverte estivale, voici un avant gout photographique hivernal. En splitboard , pendant quelques jours , avec mon “lourd” reflex, j’ai pu ramener quelques photos sympathiques.

Le refuge de buffère est un must du coin, il se trouve sur le GR57 et est très accessible l’été, au départ de névache.

paysages provence Alpes Corse ,refuge de buffère, vallée de la Clarée
refuge à l’aube

Autour du refuge, les couleurs du soir se sont succédées. Pour les mettre en valeurs , j’essaie toujours “d’exposer” pour ces lumières. Derrière ce terme, je trouve, se cache un peu toutes les interprétations. En fait, pour moi, cela signifie que je fais en sorte de donner une expostion (une densité dit on aussi) moyenne à ces couleurs. Pour cela, deux solutions: la première consiste à la prise de vue à sous exposer (via le correcteur d’exposition) ou à faire une mesure “spot” sur la lumière colorée. La deuxième, implique un post-traitement de la photo. On “expose” à droite sans bruler les blancs, c’est à dire que l’histogramme de la photo doit ètre déplacé vers la droite, vers les hautes lumière, sans avoir de blancs purs. Ensuite au post-traitement, la photo doit ètre assombrie (en totalité ou seulement les hautes lumières, pour un  effet plus HDR, attention de ne pas aller trop loin, dans ce dernier cas). En voici des exemples:

paysages provence Alpes Corse ,refuge de buffère, vallée de la Clarée
refuge de buffère, vallée de la Clarée
paysages provence Alpes Corse ,refuge de buffère, vallée de la Clarée
vue depuis le refuge de buffère

 

paysages provence Alpes Corse ,refuge de buffère, vallée de la Clarée
vue depuis le refuge de Buffère

La randonnée suppose souvent de partir tot le matin. Les pauses que je m’octroyais sur le chemin m’ont permis de saisir “des contrastes”. Le soleil (surtout l’hiver) étant bas, les ombres sont allongées. C’est la lumière qui découpe la photo , qui la modèle. Quand celle ci met en valeur le sujet, il faut en jouer, souvent en exposant pour elle, comme expliqué précédemment. Le noir et blanc est un style photographique qui, encore plus qu’en couleur, doit composer avec la lumière. Mettre en lumière le sujet, mettre dans l’ombre ce qui a moins d’importance pour la photo, suggérer, ne pas tout montrer pour susciter, provoquer l’imagination, c’est cela pour moi une force du noir et blanc. Outre le fait que la neige se prète bien à l’exercice, j’ai essayé de jouer avec ces contrastes lumineux. en post-traitement, le ciel est généralement assombri (souvent par une baisse de la luminosité des bleus) pour un effet plus “dramatique”.

paysages provence Alpes Corse ,refuge de buffère, vallée de la Clarée
chalets de Buffère le matin
paysages provence Alpes Corse ,refuge de buffère, vallée de la Clarée
En route pour le bois de Sully, à l’ombre des pics
paysages provence Alpes Corse ,refuge de buffère, vallée de la Clarée
préparation à la descente

La suite de l’aventure photographique fera l’objet d’un autre article. La vallée et les refuges offrent une multitudes de possibilités sur plusieurs jours. Les paysages d’été et les nuits étoilées appellent à des randonnées futures pour moi 🙂

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *